Paix

La paix change de sens à chaque « Seuil de la foi »

La Paix/Shalom

Au premier « Seuil de la foi » 
La paix désigne le don que le dieu du désert donne aux tribus de l’emporter sur les immigrants cananéens.  Après chaque épisode d’assimilation/rejet arrive une période (multiple de 40 ans) durant laquelle la terre « reste calme/Sheqeth » (Jg 3,11) ; (Jg 3,30) ; (Jg 5,31) Ce n’est pas la « paix » mais le silence, le status quo. En dehors de ces périodes il y a la paix qui résulte 
  • d'une relation mutuelle bienveillante entre amis comme un "bonjour" (Jg 4,17) ; (Jg 19,20) ; (Jg 21,13)
  • ou d’une relation particulière avec Dieu (Jg 6,23s).
Au temps de Josias 
La paix est le résultat d’une « Alliance » entre tribus : (Jos 9,15) ; (1 R 5,26)
ou de la guerre victorieuse de YHWH (1 S 7,14). 
On trouve encore la salutation bienveillante (1 S 16,4s) ; (1 S 25,6) ; (2 R 5,22)
ou un bon augure (1 S 20,7.21) ; (2 S 17,3) ; (2 S 18,28s) ; (1 R 2,13.33) ; (2 R 4,23.26) ; (2 R 9,19) ; (2 R 20,19).
Chez les prophètes 
La paix résulte de l’Alliance avec Dieu pour le meilleur et pour le pire (Is 26,3.12) ; (Is 27,5) ; (Is 33,7) ; (Is 39,8) ; (Jr 4,10) ; (Jr 6,14) ; (Jr 8,11) ; (Jr 9,7) ; (Jr 12,5.12) ; (Jr 23,17) ; (Jr 29,7.11) ; (Jr 30,5) ; (Ez 7,25) ; (Ez 13,10.16).

Au deuxième « Seuil de la foi » 
Elle est l’espoir ultime (Is 9,5) ; (Is 32,17s) ; (Is 41,3) ; (Is 45,7) ; (Is 48,22) ; (Is 52,7) ; (Is 57,2.19.21) ; (Is 59,8) ; (Is 60,17) ; (Is 66,12) ; (Jr 33,6) ; (Ez 34,25) ; (Za 6,13) ; (Za 9,10).

Au troisième « Seuil de foi » 
Chez Matthieu : la Paix don de Dieu résulte d’un choix crucial d’accueil de l’apocalyptique (Mt 10,13.34).
Chez Marc : (Mc 5,34) : Paix résultat d’une guérison de type Elie
Chez Luc : 
dans son Evangile : Accomplissement d’une promesse perçue dans la foi en Jésus (Lc 1,79) ; (Lc 2,14.29) ; (Lc 7,50) ; (Lc 8,48).  
Résultant de l’accueil crucial de l’apocalyptique : (Lc 10,5s) ; (Lc 12,51).  
Ou de la victoire de Jésus sur le mal : (Lc 11,21) ; (Lc 19,38.42) ; (Lc 24,36). 
Sens classique (Lc 14,32).
Dans les Actes 
Sens apocalyptique (Ac 9,31) ; (Ac 10,36).  
Sens classique (Ac 7,26) ; (Ac 12,20) ; (Ac 15,33) ; (Ac 16,36) ; (Ac 24,2)
Chez Jean : 
dans les prières après la Cène : (Jn 14,27) ; (Jn 16,33).
Aux apparitions du ressuscité (Jn 20,19.21.26).

Au quatrième « Seuil de la foi » 
Paul :
Salutations : (Rm 1,7) ; (Rm 2,10) ; (1 Co 1,3) ; (1 Co 16,11) ; (2 Co 1,2) ; (Ga 1,3) ; (Ep 1,2).
Apocalyptique réalisée dans le croyant juif et grec : (Rm 3,17) ; (Rm 5,1) ; (Rm 8,6) ; (Rm 14,17.19) ; (Rm 15,13.33) ; (Rm 16,20) ; (1 Co 7,15) ; (1 Co 14,33) ; (2 Co 13,11) ; (Ga 5,22) ; (Ga 6,16) ; (Ep 2,14.15.17) ;  (Ep 4,3) ; (Ep 6,15.23).

Index

Retrouvez un mot clé du vocabulaire, un personnage, un lieu, un événement...

Les derniers articles publiés :

Les publications de référence :

les_seuils_de_la_foi

Editions Parole et Silence et Université Catholique de Lille

En savoir plus
Le blasphème de JésusLe blasphème de Jésus
Les fondements bibliquesLes fondements bibliques
Entrer dans la foi avec la BibleEntrer dans la foi avec la Bible
Autre publication du père Jacques Bernard
Ressources théologiques et philosophiquesRessources théologiques et philosophiques