Mazdéïsme perse

Ancêtre du Manichéisme

La mythologie est une tentative de l’homme pour rendre compte, dans le langage, de sa propre origine (mythe/muthos signifie accès au « dire »). Il n’est pas étonnant que toutes les questions sur l’origine et la fin de l’homme, au terme d’une lutte sans merci pour survivre et se reproduire, soient au cœur de toutes les religions qui tenteront d’en prendre le relais.
 
Le proto-mazdéïsme se caractérise par un monothéisme de nature intellectuelle. On n’adore plus le soleil et la lune mais la « lumière » qui est derrière ces astres. La « lumière/mazda » étant le seul dieu, il est aussi créateur et les autres dieux ne sont rien. Il n’y a donc plus à les craindre mais à les élever jusqu’au monothéisme perse. Le mazdéisme, ancêtre du manichéisme, retombera vite avec Zarathoustra, dans le dualisme entre un dieu du bien (Ahura mazda, Ormuzd, Spenta mainyu) et un dieu du mal (Ahriman ou Angra mainyu).

Les publications de référence :

les_seuils_de_la_foi

Editions Parole et Silence et Université Catholique de Lille

En savoir plus
Le blasphème de JésusLe blasphème de Jésus
Les fondements bibliquesLes fondements bibliques
Entrer dans la foi avec la BibleEntrer dans la foi avec la Bible
Autre publication du père Jacques Bernard
Ressources théologiques et philosophiquesRessources théologiques et philosophiques